Séminaire “Mémoires dominées et créations critiques dans les sociétés post-traumatiques” (MémoCris)

 

Présentation

Sous la responsabilité de Guillaume Sibertin-Blanc puis de Hourya Bentouhami. Séminaire mensuel commun à toutes les unités de l’opération SMS-Humanités (REHMA), financé dans le cadre du Labex Structuration des Mondes Sociaux, développant un ensemble d’actions de recherche pluridisciplinaires organisées selon 3 axes : 1. Nécropolitique, violence et post-colonialité : morts, deuil et mélancolie, 2. Mémoires, identités, hégémonies et subalternités, 3. Identification, distanciation, survivance : la mémoire des luttes entre esthétique, métapsychologie, et politique. Le séminaire “Mémoires critiques et créations critiques dans les sociétés post-traumatiques” (MémoCris) visait à mettre en commun les recherches en SHS sur les effets des conjonctures de crises sociales et politiques sur les collectifs qui y sont pris : effets sur les représentations collectives et les dynamiques de l’individuation sociale, du point de vue d’une anthropologie sociale et culturelle ; sur les constructions subjectives dans leurs dimensions symboliques, affectives et imaginaires, du point de vue des théories philosophiques de la subjectivité, de la pensée de la clinique, et de l’épistémologie de la psychanalyse ; sur les pratiques artistiques et plastiques à travers lesquelles les collectivités transforment leur rapport sensible au temps, à leur actualité et leur histoire ; sur les dispositifs conceptuels de l’analyse politique, du point de vue de la philosophie sociale et politique. Il s’inscrivait aussi bien dans un rapport de reproblématisation critique des « régimes de véridiction » qui ont cristallisés au cours des dernières décennies autour d’un « paradigme post-traumatique » (Didier Fassin et Richard Rechtman), au sein duquel enjeux épistémiques et institutionnels, politico-juridiques et cliniques, sont venus s’intriquer pour redéfinir en fonction d’une « gestion du traumatisme » certains principes de l’action publique, des critères de légitimation et de délégitimation des revendications de droit et de luttes collectives, des normes de production réglementaire et législative.

 

Manifestations réalisées

30 novembre 2012 : “Deuil et mélancolie post-coloniale”, avec Guillaume Sibertin-Blanc et Hourya Bentouhami
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

7 décembre 2012 : “‘Transformation’ dans l’anthropologie, transformation de l’ ‘anthropologie’”, avec Eduardo Viveiros de Castro
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

18 janvier 2013 : “Le retour des corps et des âmes en contexte post-conflit dans le monde hispanique. Traitement rituel et mémoriel des morts et disparus”, avec Marlène Albert-Llorca, Elisabeth Anstett, Hourya Bentouhami, Dominique Blanc, Marine Carrin, Arianna Cecconi, Dorothée Delacroix, Clara Duterme, Anne-Marie Losonczy-Menget, Valérie Robin Azevedo, Victoria Sanford, Guillaume Sibertin-Blanc et Galia Valtchinova
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

22 octobre 2013 : Projection de “Las manos en la tierra”, avec la réalisatrice Virginia Martinez
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

15 novembre 2013 : “Atelier sur les mémoires des esclavages”, avec Hourya Bentouhami, Christine Chivallon et Richard Marin
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

3 décembre 2013 : “Quelle réconciliation? Réflexions Mayas sur la criminalité dans la période post-paix du Guatemala”, avec Walter Little
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

12 et 13 décembre 2013 : “Frantz Fanon : psychanalyse, philosophie, politique”, avec Norman Ajari, Hourya Bentouhami, Laurent Combres, Lewis Gordon, Derek Hook et Matthieu Renault
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

13 décembre 2013 : “L’image de la guerre et la représentation de la violence. Relire Guerres de Timothy Findley”, avec Corinne Bigot, Philippe Birgy, Sherrill Grace, Helen Goethals, Julie LeBlanc, Liliane Louvel et Josiane Paccaud-Huguet
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

31 janvier 2014 : “Les outils de la théorie critique féministe”, avec Andrés Armengol, Hourya Bentouhami, Ana Cecilia Gonzalez, Oznür Karakas et Begonya Sáez Tajafuerce
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

7 février 2014 : “Robert Hayden et la dynamique du conflit dans les sociétés multiculturelles. Postures de l’anthropologue entre les Balkans et l’Inde”, avec Marine Carrin, Dejan Dimitrijevic, Harald Tambs-Lyche et Galia Valtchinova
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

28 février 2014 : “Mémoire(s) du mouvement pour les droits civiques”, avec Zachary Baqué, Hourya Bentouhami, Hélène Charlery, Françoise Coste, Delphine Letort, Leigh Raiford et Anne Stefani
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

18 mars 2014 : “Littérature et politique de la mémoire dans les Balkans post-yougoslaves”, avec Bojan Baskar, Jasna Capo Zmegac, Marine Carrin, Elisabeth Claverie, Rossitsa Gradeva, Gilles De Rapper, Stéphanie Rolland-Traina, Guillaume Sibertin-Blanc et Galia Valtchinova
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

26 et 27 mai 2014 : “Assertions identitaires et réappropriations symboliques en Inde”, avec Alexis Avdeeff, Livio Boni, Marine Carrin, Cécile Guillaume, Lidia Guzy, Djalla Heuzé, Philippe Ramirez, Ranabir Samaddar et Harald Tambs-Lyche
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

28 mai 2014 : “Débat autour du dernier livre de Ranabir Samaddar”, avec Livio Boni, Ranabir Samaddar et Guillaume Sibertin-Blanc
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

19 et 20 septembre 2014 : “Images malgré tout ? Revoir 14”, avec Stefan Boness, Catherine Bouko, Marine Branland, David Boyd Haycock, Adèle Cassigneul, Elsa Cavalié, Marion Delage de Luget, Dominique Gauthiez-Rieucau, Adrien Genoudet, Rémi Gonzalez, Catherine Lanone, Philippe Maupeu, Pierre Schoentjes, David Vandermeulen et Éric Vuillard
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès et librairie Ombres blanches (Toulouse)

6 octobre 2014 : “‘Se souvenir de l’esclavage : de la fêlure à la réparation’. Rencontre avec Patrick Chamoiseau”, avec Hourya Bentouhami, Patrick Chamoiseau et Stéphanie Mulot
Espace des diversités et de la laïcité (Toulouse)

7 novembre 2014 : Séance du séminaire “Mémoire de l’esclavage aux Amériques”, avec Karfa Diallo et Nathalie Dessens
Université Toulouse 2 Jean-Jaurès

17 avril 2015 : “Mémoire des luttes : Afrique du Sud, l’apartheid et après”, avec Gary Baines, Raphael D’Abdon, Nathalie Dessens, Felicity Hand, Annaël Le Poullennec, Lorenzo Mari, Sabine Marschall, Esther Pujolras-Noguer et Gilles Teulié
Université Toulouse 2 Jean Jaurès

 

Carnet du séminaire accessible en cliquant ici

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search