Sébastien Delpech

Doctorant depuis 2018

Titre de la thèse : « Capitalisme et travail social »

Dir. Hourya Bentouhami (Université Toulouse 2 Jean-Jaurès) et Franck Fischbach (Université de Strasbourg)

Résumé du projet de thèse : Depuis plusieurs décennies, l’identité du travail social est sérieusement remise en question par un capitalisme décomplexé et agressif. Confrontés à la marchandisation croissante du secteur et au formatage des pratiques professionnelles, les travailleurs sociaux cèdent du terrain et ploient sous la négation de leurs savoir-faire et sous l’aliénation de leurs consciences. Celles et ceux qui ont toujours été des artisan(e)s de la relation sont désormais en passe de devenir des automates de l’intervention sociale. Une telle adversité devrait favoriser une revendication collective des identités professionnelles mais les logiques de domination sont si actives qu’elles épuisent ou découragent toute volonté de rompre avec l’ordre marchand qui cherche à s’établir. Quelles seront les conditions d’une résistance retrouvée ?

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search