Renaud Remond

Doctorant depuis 2018

Titre de la thèse : “La notion de livre fantôme en philosophie”

Dir. Christophe Imbert (Université Toulouse 2 Jean-Jaurès) et Létitia Mouze (Université Toulouse 2 Jean-Jaurès)

Résumé du projet de thèse : La notion de « livre fantôme » a été peu explorée en histoire de la philosophie. Les textes fantômes désignent les ouvrages manquants, perdus, lacunaires ou détruits.
Ce terme de fantôme mérite-t-il d’intégrer le lexique philosophique ? Comment parler des livres que l’on ne peut pas lire ? Quelle influence jouent ces textes inexistants dans notre lecture de l’histoire de la philosophie ?
Il sera alors question d’interroger la façon dont les livres fantômes hantent d’autres œuvres, réelles, qui les citent ou les commentent.
Quel est le mode d’existence de ces textes : leur rayonnement dans l’histoire de la pensée ? Quelle influence ont-ils exercée sur les œuvres qu’elles hantent ? Le projet de cette thèse vise à contribuer à l’écriture d’une histoire spectrale de la philosophie, et à accoster le continent philosophique par ses textes disparus.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search