Raísa Inocêncio Ferreira Lima

Doctorante depuis 2018

Titre de la thèse : “Décoloniser la vénus : le mythe de la naissance de l’Aphrodite, sa réception classique à la Renaissance et la constitution d’un corps théorique esthétique-décolonial”

Dir. Hourya Bentouhami (Université Toulouse 2 Jean-Jaurès) et Jean-Christophe Goddard (Université Toulouse 2 Jean-Jaurès)

Résumé du projet de thèse : Ce projet s’inscrit dans la continuité de la dernière phase d’un travail de recherche intitulé la “Vénus Caôzeira” : une cartographie esthétique décoloniale, mémoire du master Erasmus Mundus Europhilosophie à l’Université de Toulouse. D’abord, pour la suite de la recherche développée au Brésil, le projet entreprend une première méthodologie à être consacré autour de l’étude de la réception classique du mythe de la naissance d’Aphrodite et son utilisation secondaire en tant que fiction moralisatrice, dans la création de catégories esthétiques féminines à la Renaissance. Ce projet a pour objet prouver que ces catégories esthétiques et son utilisation secondaire comme fiction moralisante ont formalisé une performativité de genre (Butler), il s’agira de comprendre le rôle qu’une telle esthétique psychologique joue également en ce qui concerne la formation sociale coloniale, par rapport à l’idéologie de genre féminin et, que pour cela, la respective interdisciplinarité avec la deuxième méthodologie à être consacrée, dans le projet, la décolonisation épistémologique de genre (Mestiri, Kilomba, Bentouhami). Finalement, en constituant comme conclusion retracer le parcours classique du mythe de la naissance de la Vénus, l’étude philosophique des catégories morales féminines résultant du récit mythique, par exemple, dans le dialogue Banquet, de Platon, dans le discours de Pausanias, en actualisant dans une deuxième méthodologie la décolonisation de telles catégories schématiques, pour développer comme troisième et dernière étape, le travail de la constitution d’un corps esthétique-politique, nommées la Vénus décolonisée ou la décolonialité de la Vénus. Cette étape se consacre dans la recherche dans la composition de figures esthétiques contemporaines que soulignent les questions de genre et décolonisation du savoir, dans la formulation des œuvres artistiques engagées dans un leitmotiv politique, par exemple, Aleta Valente, Fabiana Ex-souza e Ana Pi. Considérons qu’étant donné le Brésil, que c’est un des pays avec le plus haut degré de violence contre la femme du monde, le champ esthétique reste un champ de dispute des narratives subjectives-symboliques et, pour cela, l’importance de présenter des autres épistémologies esthétique-politiques, en énonçant la proposition des nouvelles formations éthiques de champ social et du désir. Pour cette raison, le projet montre l’originalité de ses objectifs et la contribution à l’avancement éthique des connaissances, engagé dans la structuration d’une épistémologie, dont les principes soient la base d’une éthique de défense et l’affirmation de la vie ; pour dialoguer avec la société à travers de l’extension et d’enseignement.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search