N’Da Jonas Kouakou

Doctorant depuis 2020

Titre de la thèse : “Phénoménologie transcendantale et ontologie du sensible chez Husserl et Merleau-Ponty”

Dir. Claudia Serban (Université Toulouse 2 Jean-Jaurès) et Alexander Schnell (Université de Wuppertal, Allemagne). Cotutelle avec l’Université de Wuppertal

Résumé du projet de thèse : Le dernier Husserl et certains de ses textes tardifs infléchissent de plus en plus vers l’idée qu’il accorde désormais un intérêt particulier à l’histoire (sachant que le premier Husserl a été présenté comme le philosophe le plus anhistorique qui fut) et peut-être même à une ontologie du sensible. Ce virage vers la philosophie de l’histoire et une ontologie du sensible, qu’il faudra examiner de plus près avec celle de Merleau-Ponty, amène à questionner à nouveaux frais le sens et le statut même de la phénoménologie transcendantale du Husserl de la Krisis. Ainsi la question sera de savoir s’il n’y a pas une ontologie du sensible chez Husserl et si cette ontologie se recoupe vraiment avec celle de Merleau-Ponty. La recherche de la singularité de cette ontologie du sensible chez ces deux auteurs sera révélatrice de nouveaux horizons dont on ignore pour le moment.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search