Marek Kettner

Doctorant depuis 2020

Titre de la thèse : “Le concept d’idée chez Walter Benjamin”

Dir. Létitia Mouze (Université Toulouse 2 Jean-Jaurès). Cotutelle avec l’Université Charles de Prague

Résumé du projet de thèse : La thèse essayera d’expliquer la manière dont Walter Benjamin travaille avec le concept d’idée. Trois questions principales seront posées : quels aspects de la tradition platonicienne Benjamin adopte ? Quels éléments de la pensée juive ajoute-t-il ? Pourquoi fait-il cette synthèse ? Benjamin tâche d’élargir le concept d’idée pour que celui puisse servir comme une base de ses philosophies de l’art et de l’histoire. Le lien entre les idées éternelles et l’histoire est l’aspect le plus innovant de la théorie de Benjamin. C’est le début de la « philosophie configurative ». La source majeure de nos délibérations sera L’origine du drame baroque allemand. Ce texte compliqué marque la fin de la période première de la pensée de Benjamin. Nous utiliserons alors les autres œuvres de cette période, notamment les essais Sur le langage et Le tâche du traducteur. La thèse sera développé comme une analyse détaillée du concept d’idée. Ainsi nous essayerons de contribuer à la littérature secondaire sur Benjamin.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search