Éric-Fiacre Mandoukou

Doctorant depuis 2019

Titre de la thèse : “Les confrontations ontologiques chez Nietzsche et Philippe Descola”

Dir. Jérôme Lèbre (Académie de Paris)

Résumé du projet de thèse : L’âme est une incarnation de la vie en ce qu’elle est une incarnation de la nature extérieure a l’homme qui intègre la dimension sociale par un certains nombre de représentations anthropologiques comme c’est le cas chez Descola. A cela s’ajoute le rapport psycho-physiologique traduit par la volonté instinctive en l’homme qui fait que l’âme soit avant tout soumise aux impératifs du corps selon Nietzsche. Mais la culture occidentale a divisé l’univers en mode sensible et monde intelligible depuis Platon. Cette même division s’effectue entre l’esprit et le corps. Ce qui n’est pas admis dans d’autres civilisations qui font de la nature et la culture un tout insécable qui met en rapport tous les êtres vivants dans une correspondance mutuelle dans le but de favoriser l’accroissement de la vie.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search