Cédric Molino-Machetto

Doctorant (CDU) depuis 2020

Titre de la thèse : “Ibn Khaldûn : théologie politique et anthropologie historique de la tribu et de l’État”

Dir. Ali Benmakhlouf (Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne) et Jean-Christophe Goddard (Université Toulouse 2 Jean-Jaurès)

Résumé du projet de thèse : Mon travail se situe sur deux axes. Un premier axe consiste à analyser la critique de la philosophie par Ibn Khaldûn du point de vue de la théologie politique d’influence ash’arite qu’il développe, et à en dégager les conséquences du point de vue de son anthropologie du pouvoir. Un deuxième axe consiste à faire une critique des lectures contemporaines d’Ibn Khaldûn, qui l’ont souvent compris en tant que simple précurseur de la modernité européenne. La notion problématique de précurseur implique dans ces lectures de considérer l’Europe comme le lieu de production des normes philosophiques à partir desquelles on juge l’intérêt des Autres. Il s’agit alors pour moi de contextualiser le travail d’Ibn Khaldûn pour en dégager l’originalité philosophique située dans le Maghreb du 14ème siècle, aux marges historiques et géographiques de la modernité européenne.

CV

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search