Adrien Berafta

Doctorant depuis 2015

Titre de la thèse : “La Machine événementielle. Alain Badiou et la philosophie contemporaine »

Dir. Hourya Bentouhami (Université Toulouse 2 Jean-Jaurès) et Guillaume Sibertin-Blanc (Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis)

Résumé du projet de thèse : La thèse s’intéresse aux rapports que la philosophie d’Alain Badiou entretient avec la philosophie contemporaine. Elle vise à interroger le sens et la portée d’une requalification positive du platonisme et d’une forme “systématique”. Son enjeu est d’établir que, bien loin de nous reconduire aux idéaux caractéristiques des vieilles métaphysiques, ou de l’idéalisme, le “geste platonicien”, tel que conçu par Badiou, est apte à satisfaire aux exigences d’une pensée de la conjoncture. À travers ce geste, il s’agit de s’interroger sur les conditions de possibilité d’un matérialisme de l’Idée, à l’articulation des concepts d’être, de sujet et de vérité.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search